Les passerelles

Vous êtes dans : Accueil > Les passerelles > Actualités > Pose de la première pierre

Pose de la première pierre

© ville de Cran-Gevrier

La pose de la première pierre a eu lieu jeudi 25 septembre 2014 dernier à 18 mois de la livraison des premiers logements (1er trimestre 2016). La ville de Cran-Gevrier s’est associée à la société Priams (organisatrice de la manifestation) et à Haute Savoie Habitat, bailleur social, lors de cet évènement hautement symbolique.

 

Un éco-quartier, trois partenaires

Les partenaires respectifs, Jean Boutry, maire de Cran-Gevrier, Antoine Machado, directeur fondateur de Priams et Antoine Bouchet, directeur de Haute-Savoie Habitat, ont rappelé rappelé chacun la part respective qu'ils ont prise dans ce projet urbain partenarial, permettant de concilier les intérêts d'une commune à ceux d'une société privée. Ambitieux en terme de performances énergétiques, cet éco-quartier quasi piétonnier, construit de part et d'autre du Thiou, consacre une place majeure à la nature en ville : les espace verts et paysagers occuperont en effet 60 % du programme. Il va constituer par ailleurs une "passerelle" entre le haut de la ville et le centre-ville.

Un projet exemplaire en terme de mixité sociale

Du studio au 5 pièces, Les Passerelles constituent 7 îlots, dont 400 logements commercialisés par le promoteur constructeur Priams. Haute-Savoie Habitat, bailleur social, partenaire du projet, possédera in fine 156 appartements locatifs. Enfin, 22 logements seront proposés en accession sociale à la propriété et en location accession par IDEIS, filière coopérative de Haute-Savoie Habitat. En outre, 28 logements locatifs aidés seront adossés aux "Papeteries, pôle de l'Image et des industries créatives", destinés aux salariés des entreprises.
L’éco-quartier "Les Passerelles" apparaît comme exemplaire en terme de mixité sociale, car il permet à deux types d’habitat : l’habitat privé et l’habitat aidé, ainsi qu’à deux types de ménage, les propriétaires et les locataires, de vivre ensemble, au sein d’un même programme immobilier.

Le maire, Jean Boutry, a volontiers manié la truelle pour cette Première Pierre, afin de marquer la volonté de l'équipe municipale de construire des logements. Il ne s'agit pas de "bétonner la ville ou l'agglomération" comme l'a titré la presse hebdomadaire, a-t-il expliqué, mais de répondre au besoin criant de logements - dont des logement sociaux - dans notre territoire. En outre, cet écoquartier offrira 60 % d'espaces verts et paysagers. On peut concilier la construction de logements et plus de nature en ville."

Retour en images sur l'évènement

eZ Publish - © Inovagora